Chirurgie des paupières 2017-04-25T12:32:05+00:00
La blépharoplastie ou la chirurgie plastique des paupières permet d’enlever l’excès de peau et de graisse des paupières supérieures et inférieures, qui donnent cet aspect de regard fatigué, avec laquelle on arrive à rajeunir le visage en éliminant les poches disgracieuses et les cernes. Parfois, on agit également en relevant les sourcils quand ils tombent sur les paupières.

C’est une procédure simple qui permet dormir à la maison le jour même et avoir un rapide retour aux activités quotidiennes. Si vos paupières transmettent de la fatigue quand elles ne le sont pas, ou ont perdu la vivacité de la jeunesse, la blépharoplastie peut vous aider à améliorer beaucoup votre apparence.

En quoi consiste l’opération?

Les paupières ont la peau la plus fine du visage, les fibres de collagène et d’élastine s’y trouvent en plus petite quantité que dans d’autres parties de la peau, étant très sensible au passage du temps, elles montrent rapidement les effets du vieillissement.

Au fil du temps, l’épiderme qui couvre la paupière se ride et tombe sur les cils de la paupière supérieure, la paupière inférieure se plisse et accumule de la graisse formant les poches disgracieuses ou les cernes.

Les paupières sont une zone très délicate, responsables à la fois de la protection oculaire comme du flux lagrimal. C’est important que ce soit un ophtalmologue spécialiste dans ce type d’opération (chirurgie plastique oculaire) qui effectue l’opération.

Blépharoplastie

L’opération commence en faisant des incisions dans la peau des paupières pour enlever l’excès de peau et tendre le muscle orbiculaire.

Ensuite, la graisse est extraite en quantité adequate pour supprimer les poches palpébrales ou parfois on en met sur le bord inférieur de l’orbite osseuse pour améliorer la projection de la joue.

Enfin, les incisions sont refermées avec des sutures très fines qui, au bout de trois mois sont pratiquement invisibles, car les paupières sont la zone du corps que se cicatrise le mieux.

La chirurgie plastique oculaire traite de toutes les altérations qui peuvent survenir autour des yeux (paupières, sourcils, etc.) quelles soient esthétiques ou fonctionnelles. Quelques unes des des pathologies les plus courantes que nous pouvons intervenir sont la chute de la paupière (ptôse palpébrale), la paupière inversée (entropion), paupière éversée ou décrochée (ectropion), la déformation des cils (distichiase), les tumeurs de la paupière et séquelles diverses

Qu’est-ce-que le Ptosis palpébrale?

Le ptosis ou ptôse est le terme médical qui décrit la chute de la paupière supérieure. Cette chute peut affecter une ou les deux paupières. Dans certains cas, elle peut même obstaculiser une partie du champ visuel de l’œil si la chute de la paupière est sévère. Le ptosis peut être léger ou modéré, ne couvrant que le haut de la pupille, ou sévère quand la pupille complète se trouve cachée par la chute de la paupière. Le ptosis de naissance est appelé ptosis congénital.

Quelles sont les causes du ptôse?

Chez l’enfant, la cause la plus commune du ptosis est le développement incomplet du muscle éleveur de la paupière, qui est le principal responsable de son élévation.

Chez l’adulte, les causes peuvent être dûes soit à un âge avancé, un traumatisme, une maladie du muscle, soit à des troubles neurologiques. Au fil des années, le tendon qui unit le muscle éleveur à la paupière s’affaiblit et s’étire permettant ainsi que la paupière descende et obstrue la pupille. Il est fréquent que ce processus s’accélére après la chirurgie de la cataracte.

Il existe aussi d’autres conditions qui peuvent provoquer le ptosis palpébrale comme la Myasthénie Grave, une condition où les muscles s’affaiblissent et se fatiguent facilement. La paupière peut tomber d’un seul côté dans le syndrome de Horner, condition neurologique qui indique que le système sympathique est endommagé.

Quels sont les symptômes du ptosis?

Le symptôme le plus commun du ptosis est l’incapacité ou la difficulté à garder les yeux ouverts, ayant recours à l’usage excessif du front pour lever les sourcils et les paupières. Parfois on incline la tête vers l’arrière ou on soulève la paupière avec les doigts pour pouvoir voir clairement.

Les enfants nés avec ptosis peuvent également développer œil paresseux, souffrir de strabisme et de vision floue.

Quel est le traitement du ptosis?

Le but de la chirurgie du ptosis est de soulever la paupière supérieure afin de permettre une visión normale, préserver le champ de vision supérieur et que les deux côtés soient symétriques.

Dans certains cas, lorsque on opère un muscle malade il n’est pas toujours possible d’obtenir un résultat et un fonctionnement parfait. Le ptosis est traité avec chirurgies distinctes, selon le degré de gravité et le degré de résistance du muscle releveur.

La chirurgie implique l’ajustement du muscle releveur pour parvenir à ouvrir la paupière à la position désirée. Dans les cas graves où le muscle releveur est trop faible on utilise une suspension par câbles internes, qui attachent la paupière supérieure à la partie interne du muscle qui soulève des sourcils.

Qu’est-qu’un ectropion?

L’ectropion est l’éversion (chute) vers l’extérieur de la paupière inférieure, ce qui provoque l’exposition de la surface intérieure de celle-ci et la perte du contact avec le globe oculaire. Habituellement, il affecte les deux paupières en même temps.

Quelles sont les causes de l’ectropion?

Les causes qui le provoquent sont multiples, mais les plus courantes sont:

  • Sénile: c’est le plus fréquent, le vieillissement et le relâchement du tissu conjonctif des paupières fait que celles-ci se renversent au dehors.
  • Cicatricielle: résulte de la contraction du tissu cicatriciel causé par des brûlures, des traumatismes, etc.
  • Paralytique: Par la perte de soutien du muscle orbiculaire. Se produisant par exemple dans les paralysies faciales.
  • Spasmodique: Produit par un spasme du muscle orbiculaire.
  • Mécanique: En présence d’un certain type de pathologie qui génère un poids dans la paupière inférieure, comme des tumeurs ou des processus inflammatoires infectieux.

Quels sont les symptômes de l’ectropion?

La diminution de la tension horizontale de la paupière inférieur provoque l’inclinaison de la marge palpebrale vers le dehors.

Cette inclinaison provoque une sécheresse, un épaississement et une hyperémie de la conjonctive tarsienne. En plus, elle rend difficile le drainage des larmes dans le l’angle interne, ce qui conduit au larmoiement (épiphora). La muqueuse perdre contact avec l’œil et se transforme en une couche plus épaisse et rigide qui ne s’adapte plus à la courbe du globe oculaire.

La sécheresse de la cornée et l’irritation peuvent créer chez le patient une prédisposition aux infections oculaires, aux abrasions cornéennes, ou aux ulcères de la cornée.

Quel est le traitement de l’ectropion?

Pour soulager la sécheresse et maintenir la cornée lubrifiée on peut utiliser des larmes artificielles comme lubrifiant. La chirurgie pour ajuster les muscles qui soutiennent les paupières en place est généralement efficace et peut être effectuée comme chirurgie ambulatoire avec anesthésie locale. Le traitement de l’ectropion est, dans toutes ses variétés, chirurgical.

Trichiasis et distichiasis

Le trichiasis est la croissance anormale des cils vers l’intérieur de l’œil qui produit un contact continu avec la surface oculaire. Ceci, en plus d’être très incomode, peut causer des lésions à la cornée et même la perte de la vision.

Causes et diagnostic différentiel

Il existe de multiples causes de trichiasis, bien que dans de nombreux cas, on n’identifie pas un processus de causalité. N’importe quel processus cicatriciel au niveau des paupières peut provoquer que les cils poussent vers l’intérieur.

Il est important de distinguer entre Trichiasis et Entropion, puisque dans les deux, il se produit un contact des cils avec la surface oculaire. Avec le Trichiasis ils sont les cils poussent à l’intérieur tandis que avec l’Entropion les cils poussent normalement, mais c’est la paupière qui est tournée sur le globe oculaire.

Bien que le résultat pour le patient soit le même (irritation oculaire par les cils), le traitement de ces deux maladies est différent. Pour le trichiasis le traitement vise à éliminer les follicules pileux de cils anormaux et pour l’entropion nous corrigeons chirurgicalement la position de la paupière.

Il reste une troisième condition qui occasionne un contact cils-surface oculaire. C’est la distichiasis. La distichiasis est la croissance de nouveaux cils depuis les glandes de Meibomius. Ces glandes se trouvent dans les paupières très proches de la superficie oculaire et qui normalement, n’abritent pas de cils. La distichiasis est habituellement causée par des processus inflammatoires chroniques comme pour le trichiasis. La distichiasis peut également être congénitale. Le traitement est le même que pour le trichiasis.

FAQ sur la chirurgie des paupières

La blépharoplastie peut vous redonner l’aspect qu’avaient vos yeux avant d’avoir ces excès de peau et de graisse, retrouvant une physionomie rajeunie et naturelle à la vue des autres.
Récupérer une activité professionnelle normale est possible, 3 ou 4 jours après l’intervention chirurgicale en utilisant, si vous le préférez, des lunettes noires pour cacher leurs yeux.
Dans les semaines qui suivent l’intervention vous devez protéger votre peau du soleil en utilisant un écran solaire et des lunettes de soleil. Si vous voulez utiliser du maquillage, nous vous recommandons d’attendre une semaine et au cas où vous auriez besoin d’une correction optique vous devrez d’attendre au moins deux semaines avant d’utiliser des lentilles de contact.
Mis à jour récemment: 25/04/2017